Sida : deux Français lauréats du Nobel de médecine

L.S. (lefigaro.fr) avec AFP et AP
06/10/2008

Le prix Nobel de médecine 2008 a été attribué aux Français Françoise Barré-Sinoussi et Luc Montagnier pour la découverte du virus immunodéficitaire HIV, responsable du sida.

Suite aux premiers signalements du syndrome de l'immunodéficience acquise en 1981 en Californie et à New York, ils avaient réussi à isoler le virus responsable en 1983. Le professeur Montagnier dirigeait les recherches au sein l'Institut Pasteur, tandis que Françoise Barré-Sinoussi était l'auteur principal de la première publication scientifique parue le 20 mai 1983 dans le prestigieux journal Science.

»La découverte a été essentielle à la compréhension actuelle de la biologie de cette maladie», a souligné le comité Nobel dans son communiqué, qui indique que «25 ans après cette découverte, nous avons acquis une remarquable connaissance de cette nouvelle pandémie».

 

 

Les deux Français recevront chacun un quart des 10 millions de couronnes suédoises (environ un million d'euros), la moitié restant allant à l'Allemand Harald zur Hausen, cité pour sa découverte du papillomavirus responsable du cancer du col de l'utérus, qui est le deuxième cancer le plus répandu chez les femmes.