L'actualité du sida : les chiffres dans le monde.

 

Novembre 2008. 

L’épidémie mondiale se stabilise, mais à un niveau inacceptable : 7 500 nouvelles infections par jour !

Au niveau mondial, l’épidémie de sida a atteint un plateau en termes de pourcentage de personnes infectées (prévalence). Toutefois, le nombre total de personnes vivant avec le VIH s’est accru du fait du nombre actuel de nouvelles infections chaque année et des effets bénéfiques des thérapies antirétrovirales qui sont plus largement disponibles. Ce nombre atteint 33 millions de personnes avec près de 7 500 nouvelles infections par jour. 

L’Afrique subsaharienne reste la région la plus durement touchée par le VIH, et représente 67% du total des personnes vivant avec le VIH et 72% des décès dus au sida en 2007. 

A l’échelle mondiale, on estime à 33 millions [30 millions-36 millions] le nombre de personnes vivant avec le VIH en 2007. Le nombre annuel de nouvelles infections à VIH a baissé de 3,0 millions [2,6 millions-3,5 millions] en 2001 à 2,7 millions [2,2 millions- 3,2 millions] en 2007. 

Le taux de nouvelles infections à VIH a chuté dans plusieurs pays, même si ces tendances favorables sur le plan mondial sont, en partie du moins, contrebalancées par un accroissement des nouvelles infections dans de nombreux autres pays tels que, par exemple la Chine, l’Indonésie, le Kenya, le Mozambique, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, la Fédération de Russie, l’Ukraine et le Vietnam. L’incidence des infections au VIH augmente aussi dans des pays comme l’Allemagne, l’Australie et le Royaume-Uni.

 

Le sida, première cause de mortalité en Afrique

 

En Afrique subsaharienne, la plupart des épidémies nationales se sont stabilisées ou ont commencé à décliner. Encore que… de nouvelles informations en provenance du Kenya; par exemple, suggèrent qu’en 2007 la prévalence du VIH se situait entre 7,1% et 8,5% , contre 6,7% en 2003.

Surtout, sur les quelque 2 millions de décès attribuables au sida en 2007, 1,5 million ont eu lieu en Afrique. Dans ce continent où 22 millions de personnes vivent avec le VIH, le sida reste la cause majeure de mortalité! Dans la région 60% des personnes vivant avec le VIH sont des femmes et il en est de même pour les trois quarts des jeunes vivant avec le VIH.