15 avril 2010:  éruption du volcan Eyjafjöll (Islande).

 

L'Islande, qui, pour 103 000 km², compte quelque 130 volcans actifs, est située à cheval sur la dorsale médio-atlantique qui court entre l'Europe et l'Amérique. Ce rift ­actif traverse l'île du sud-ouest au nord-ouest. Le stratovolcan actuellement en éruption est à proximité immédiate de ces failles. Historiquement, on connaît deux éruptions importantes de ce volcan, en 1612 et 1821. Les deux plus actifs en Islande sont le Grimsvoetn et le Hekla. En 1783, l'Islande fut gravement touchée par l'éruption des cratères du Laki, situés dans le sud du pays, qui dura plus de huit mois. Le nuage atteignit la Norvège, l'Allemagne, le Royaume-Uni, puis Le Havre et même Paris. En Angleterre, l'été suivant fut d'ailleurs baptisé l'«été de sable», à cause des pluies de cendres issues du volcan. (Le Figaro, 15 avril 2010)