MOLIÈRE ET LE CIMETIÈRE PÈRE-LACHAISE DE PARIS.

 

Le cimetière du Père-Lachaise est le plus grand cimetière de Paris intra-muros et l'un des plus célèbres dans le monde. Situé dans le 20e arrondissement de la ville, de nombreuses personnes célèbres y sont enterrées. 

 

 

Ce cimetière fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 24 juin 1993. 

Le 21 mai 1804, le cimetière fut officiellement ouvert par une première inhumation : celle d'une petite fille de cinq ans. Il était à l'origine destiné aux Parisiens de l'un des quatre arrondissements de la rive droite de l'époque. Mais le cimetière n'eut pas la faveur des Parisiens, qui rechignaient à se faire enterrer sur des hauteurs, de plus hors de Paris, et dans un quartier réputé populaire et pauvre. 

En 1804, le Père-Lachaise ne comptait que 13 tombes. L'année suivante, il n'y en avait que 44, puis 49 en 1806, 62 en 1807 et 833 en 1812. En 1817, pour redorer l'image du cimetière la mairie de Paris organise le transfert des dépouilles de Molière et La Fontaine.

Il n'en fallait pas plus: en 1830, on décomptait 33 000 tombes. Le Père-Lachaise connut à cette époque cinq agrandissements : en 1824, 1829, 1832, 1842 et 1850. Ceux-ci lui ont permis de passer de 17 hectares 58 ares (175 800 m²) à 43 hectares 93 ares (439 300 m²) pour 70 000 tombes, 5 300 arbres, une centaine de chats, une volière d'oiseaux et DEUX MILLIONS DE VISITES. 

D'illustres sculpteurs et architectes feront de ce lieu un véritable musée dès le XIXe siècle.