Discuter de sexualité avec son adolescent

 

 

Même les parents qui se considèrent progressistes peuvent avoir de la difficulté à initier des discussions liées à la sexualité avec leurs adolescents. Attendez-vous au roulement des yeux et aux protestes du genre : " Je sais déjà tout ça. " Après tout, votre ado peut se sentir aussi mal à l'aise que vous. Une bonne façon d'entamer la discussion est d'inviter votre ado à partager ses observations et ses idées. Par exemple :

 

" Est-ce que la plupart des jeunes dans ta classe parlent de sexualité? Y en a-t-il qui s'adonnent aux rapports sexuels? "

" Crois-tu qu'il y a des avantages à s'adonner aux rapports sexuels plus tôt? Plus tard? "

" As-tu déjà pensé à quand tu pourrais être prêt pour les rapports sexuels? Qu'est-ce qui fait en sorte qu'une personne est prête? "

" Y a-t-il quelqu'un à ton école qui est tombée enceinte? Penses-tu qu'une personne perd quelque chose lorsqu'elle tombe enceinte si tôt dans la vie? "

" Penses-tu que certaines personnes s'adonnent aux rapports sexuels juste pour impressionner leurs amis ou pour faire comme les autres? Quels sont les risques d'un tel comportement, à ton avis? "

Il est possible de respecter les idées de votre adolescent et d'exprimer vos propres opinions. Si vous n'approuvez pas des rapports sexuels chez les ados, par exemple, vous pouvez certainement dire à votre ado pourquoi vous vous sentez ainsi. Souvenez-vous, toutefois, que vous avez de meilleures chances d'être entendu si vous gardez un ton respectueux et calme.

 

Ne vous attendez pas à aborder tous les aspects de la sexualité adolescente en une seule conversation. Cela peut prendre plusieurs discussions avant que vous et votre ado surmontiez votre inconfort mutuel. À mesure que votre ado grandit, vous pouvez introduire des sujets nouveaux et plus complexes au dialogue. Vous pouvez également inviter un membre de la famille ou un ami de confiance à discuter de sexualité avec votre ado, et fournir des livres pour complémenter le dialogue.

 

Enfin, préparez-vous à quelques ronchonnements et roulements des yeux lorsque vous soulevez le sujet de la sexualité avec votre ado. Parfois, en dépit de vos meilleures intentions, votre ado veut simplement clore la discussion et passer à autre chose.