Saules têtards. Parc Naturel régional des Boucles de la Seine normande: Marais-Vernier au sud du pont de Tancaville.

 

El Chopo Cabecero.  

El chopo cabecero es la modalidad de chopo negro obtenido de forma tradicional mediante la escamonda periódica. Estos árboles tienen un tronco derecho y grueso, ensanchado en su extremo superior (cabeza) y continuado a una misma altura en varias ramas (vigas) que surgen más allá del acceso del diente del ganado. La madera se ha utilizado intensamente en la construcción de viviendas, como combustible y como forraje para la ganadería extensiva. La gestión ganadera ha modelado las riberas transformándolas en alargadas dehesas con prados frescos salpicados de viejos chopos monumentales.

Les arbres têtards.

L'aspect si particulier des arbres têtards est le résultat d'un mode d'exploitation du bois hors forêt très ancien et très répandu. Il est dû à un étêtage régulier des arbres permettant des repousses de rejets. Il contraint l'arbre à prendre une forme caractéristique à “grosse tête”. Cette taille de l'arbre en têtard permet d'exploiter le bois sans toucher au tronc. En zone d'élevage, ce taillis fut relevé pour éviter que les jeunes pousses ne soient consommées par le bétail et mis en alignement pour marquer les limites parcellaires.