Le périphérique parisien célèbre ses 40 ans.

 

 

Le périphérique parisien célèbre ses 40 ans, jeudi 25 avril. Ce long ruban de 35 km, enceignant la capitale, est l'autoroute urbaine la plus empruntée d'Europe. Chaque jour, 1,1 million de véhicules l'empruntent. Soit 1,3 million d'usagers.
 


La construction du périph' a nécessité quinze ans de travaux. Il a été inauguré le 25 avril 1973 par le Premier ministre d'alors, Pierre Messmer. Utile, efficace, le périphérique est très vite apparu comme une insupportable frontière entre Paris et les 29 communes limitrophes de la petite couronne.

 

 

Périphérique: Porte de Maillot

 

On peut légitimement se poser la question de savoir si le périphérique parisien ne constitue pas une frontière d’exclusion entre les vrais parisiens qui peuvent se déplacer facilement dans la capitale, et les banlieusards confrontés aux affres des transports en commun ou de la circulation en région parisienne.

 

A l'heure du Grand Paris, il apparaît plus que jamais comme une frontière à abolir. Pourtant les pharaoniques travaux de couverture ne semblent plus d'actualité. Et ses quelque 100 000 riverains ne sont pas à la fête. Pour eux, le périph' est avant tout synonyme de bruit et de poussière.

Périphérique: Porte de Montreuil