L'Agence spatiale européenne a mis en ligne une vidéo pour vulgariser la visite de la comète Tchouri par la sonde et l'atterrisseur Philae.

L’actualité scientifique n’est pas toujours facile à comprendre, surtout pour le jeune public. L’Agence spatiale européenne (ESA) l’a bien compris, et pour séduire les enfants, les animateurs de l’ESA ont transformé tous les éléments de la mission Rosetta-Philae en personnages doués d'émotions.






Dans le dessin animé, Philae devient un petit bonhomme muni d’un casque et d’un sac à dos, à qui Rosetta donne un sandwich et fait un câlin avant le grand plongeon. Le rebond imprévu de l’atterrisseur est vécu comme le retournement de situation dramatique d’une belle aventure, et l’extinction du robot pour cause de manque d’énergie solaire se transforme en coup de fatigue.







Voir la vidéo nº1 : « Il était une fois un vaisseau spatial appelé Rosetta et son frère Philae. Ils partirent ensemble à l’aventure. »


Voir la vidéo nº2 : « Après un voyage de dix ans, Rosetta et Philae avaient finalement atteint leur destination, la comète « 67P Tchouri » [Tchourioumov-Guérassimenko] ( … ) »


Voir la vidéo nº3 : « Dix ans étaient passés depuis le départ de Rosetta et Philae pour cette grande aventure vers la comète « 67P Tchouri » [Tchourioumov-Guérassimenko]. »