L'extension du canal du Panama

En vue d’économiser la quantité d’eau utilisée, 197 millions de litres se perdent dans les océans à chaque passage de navires dans les écluses actuelles, les nouveaux jeux d’écluses utiliseront un système de récupération de 60% de l’eau lors du vidage de chaque chambre. Rappelons que chacun des deux jeux parallèles comportent trois chambres.

De quoi s’agit-il ce système?





A chaque chambre d’écluses sont accolés en parallèle trois bassins de récupération d’eau superposés (ballasts). Lorsque l’on vide une écluse, l’eau au lieu d’être déversée directement dans l’écluse inférieure va d’abord remplir successivement et par gravité les bassins de récupération, soit environ 60% du volume. Un système de vannes alimente tour à tour les ballasts. Les 40% restant se déversant directement dans la chambre inférieure. Comme un petit schéma vaut bien plus qu’un long discours, voici des coupes explicatives.










Une fois le navire passé dans l’écluse suivante, cette eau récupérée est utilisée pour revenir remplir en partie la chambre vidée. Le système est utilisable dans les deux sens de passage des navires, qu’ils montent sur le lac ou qu’ils en descendent côté opposé.

Il y a d'autres différences entre les futures écluses et les actuelles. Principale différence, les dimensions des chambres, mais aussi il y a une autre différence à signaler: les portes actuelles sont à deux battants pivotants, celles des nouvelles écluses seront coulissantes et rentrantes, ce qui a pour effet d’augmenter la longueur utile des futures chambres.