La forte solubilité des évaporites relativement aux roches carbonatées, s´exprime par les ordres de grandeur suivants : si l´eau pure peut dissoudre plus du tiers de son volume en NaCl (360 g/l), cette capacité s´abaisse à 2 g/l avec CaSO4 (le gypse) mais seulement à 13 mg/l avec CaCO3, à des taux encore plus infimes pour la plupart des silicates.

 
Le terme de karstification peut s´appliquer aux gypses car ceux-ci sont soumises aux processus de dissolution, érosion des écoulements souterraines et effondrements répercutés en surface pour peu que les voûtes des cavités soient en faible profondeur. Les dimensions et les formes de ces dépressions vont de l´entonnoir élémentaire à des cuvettes de longueur pluri-hectométrique, profondes de plusieurs dizaines de mètres.