Les ammonites*

 

LE PROBLÈME BIOLOGIQUE: DANS QUEL MILIEU VIVAIENT LES AMMONITES?

 

Pour répondre à ce problème, on admet que les phénomènes anciens (altération, érosion, sédimentation, mode de vie ...) se sont déroulés de la même façon et selon les mêmes règles que les phénomènes actuels: c'est le principe de l'actualisme.

Nous allons nous aider de l'étude d'animaux actuels du même groupe.

 

Le calmar.

C'est un céphalopode nageur de forme allongée, muni d'une coquille interne cornée : la plume.

Il vit dans les océans du monde entier.

 

Le nautile.

 

 

 

est un céphalopode actuel mais on retrouve des fossiles de nautile dans les mêmes gisements que les fossiles d'ammonites (il est d'un type très ancien : il vivait déjà au Cambrien). C'est donc un "fossile vivant".

Les nautiles actuels sont réduits à 5 espèces qui vivent dans le Pacifique équatorial. Ils habitent principalement des eaux peu profondes.

 

 

 

 

RELATIONS ENTRE CES ANIMAUX ET LES AMMONITES.

Nous appliquons le principe d'actualisme car ces 3 animaux, ayant eu le même ancêtre, appartiennent au même ordre.

 

Tableau comparatif: 

 

Calmar cousin éloigné de l'ammonite

Nautile cousin proche de l'ammonite

Ammonite

coquille

interne

externe
enroulée

externe enroulée

organes respiratoires

deux branchies

quatre branchies

des branchies
2 ou 4 : on ne sait pas car aucun moulage d'animal entier n'a été découvert 

type de respiration

aquatique

aquatique

aquatique (supposition)

régime alimentaire

carnivore prédateur (capture avec les tentacules)

carnivore prédateur

carnivore prédateur (supposition)

déplacements

nage par réaction

nage par réaction. L'animal ayant une coquille lourde, il reste près des côtes

nage par réaction, près des côtes (supposition)

milieu de vie

toutes les mers du monde

océan indien (mer chaude) et près des côtes (eaux peu profondes)

mer peu profonde et eaux chaudes (supposition)

 

 

 

CONCLUSION: 

 

Toutes ces observations nous permettent de penser que les ammonites vivaient dans une mer peu profonde, chaude, près des côtes. Elles cohabitaient avec des belemnites et des lys de mer (crinoïdes) qui vivaient fixés sur le fond ou sur des bois flottants.

 

*Source: Académie de Nice. Lycée Masséna (Nice).

 

Retour page précédente