Les falaises d´Étretat (Haute-Normandie).
 

Les falaises d'Étretat (département de la Seine-Maritime, dans la région Haute-Normandie, en France) possèdent une hauteur de plus de 90 m. L'existence de trois arches successives, la porte d'Amont, la porte d'Aval et la Manneporte, n'est pas liée à l'origine à l'érosion marine, mais à l'action d'une rivière souterraine parallèle à la plage actuelle qui a creusé son lit dans la falaise avant le recul de celle-ci, matérialisé par l'« aiguille » d'un calcaire plus dur qui a empêché sa dissolution définitive, d'où cette extraordinaire création de la nature. Ensuite, la mer a élargi les arches, donnant au site l'aspect qu'on lui connait aujourd'hui.
 

 

 

 

Les falaises d´Étretat sont constituées d´une roche d´origine sédimentaire appelée craie. La craie est une roche calcaire à microorganismes et à grain fin, friable et poreuse. La fraction carbonatée (90 % de la roche) comporte des débris d'organismes consistant en des Algues microscopiques, des Foraminifères planctoniques et benthiques, et quelques plus grosses coquilles (débris) comme des Lamellibranches par exemple.


Dans ces strates de roche calcaire on y distingue des agrégats noduleux arrondis de silex, ce qui explique la présence de galets sur la plage.  En effet, au pied des falaises, on constate la présence d'éboulis qui proviennent de la chute de pans entiers de roche calcaire. L'eau de pluie s'infiltre dans la calcaire poreux et mine la roche, l'action du gel pouvant s'ajouter à ce phénomène destructeur. Comparativement, bien que sa responsabilité soit également établie dans le processus de destruction des falaises en en érodant la base, l'action de la mer est moindre. Suite à l'effondrement de pans de falaise, le calcaire et le silex se trouvent au contact de l'eau de mer qui dissout le calcaire et l'action des vagues polit le silex pour en faire des galets.

 

Détail d´un "rognon" de silex.

 

La craie est une roche rare sur le globe et dans les temps géologiques bien qu'elle soit abondamment représentée dans la région du bassin de Paris. En dehors du Bassin Parisien, la craie est essentiellement cantonnée au NW de l'Europe formant des falaises remarquables (Kent, Sussex, île de Wight, Danemark ...).