La dalle à ammonites des Isnards.

 

À la sortie de Digne-les-Bains, en direction de Barles par la D 900 A, se trouve la célèbre dalle à Ammonites. Découverte au milieu du XXème siècle elle n’a été dégagée qu’en 1984.












Sur une surface de quelque 350 m2 ce sont plus de 1500 empreintes d’ammonites dont 90 % sont représentées par Coroniceras multicostatum. On trouve aussi des pectens, bivalves et pentacrines.

 

 

Ces animaux se sont déposés il y a 200 millions d’années, au Sinémurien, durant près de 100 000 ans. L’accumulation exceptionnelle observée ici résulte sans doute d’une sédimentation extrêmement réduite au cours de cette période.