Le paysage ruiniforme: le karst

 

 

Le karst représente 20% des terres émergées sur la planète et se distingue par des paysages souvent étranges dus à une érosion, une hydrographie et une hydrologie particulières. Les disparitions de rivières, les grottes, les arches naturelles, les grosses sources, les dépressions fermées et les roches sculptés de figures qui le caractérisent font de ces sites naturels des paysages d´une rare curiosité.

 

 

 

 

 

La "cité enchantée" de Cuenca constitue un exemple extraordinaire de l´évolution d´un paysage ruiniforme. Le processus a été influencé par les discontinuites, cassures, diaclases et failles du massif calcaire qui ont conditionné la direction des galeries. Dans la "cité enchantée"  on peut observer, dénoyée, la partie fossile du réseau.

 

 

 

 

 

 

Dans la "cité enchantée" de Cuenca,  l’érosion  a sculpté dans d’énormes roches calcaires : un champignon, une tortue, deux amants sur le point de s’étreindre, et même un toboggan…