L’odyssée de l’espèce

Une série documentaire en trois épisodes de 52 minutes

 

 

 

1. Les préhumains

La naissance des hominidés en Afrique – le passage de l’arboricolisme au bipédisme -découverte de Lucy, grand-mère de l’humanité – les Australopithèques – histoire de Lucy –

Homo habilis, utilisation de pierres comme outils – homo habilis crée des outils – le savoir se transmet

 

 

2. Les premiers hommes

Homo habilis, naissance du langage, partage des tâches, partage de la nourriture, le transfert

du savoir, invention de la culture, idée de conquête – homo ergaster, les hommes peuplent la terre, la survie du groupe dépend de chacun, naissance des liens affectifs – homo erectus,

spécialisation des tâches, création de l’idée de famille, transfert des connaissances par les

anciens, développement du langage articulé – homo erectus découverte du feu, maîtrise du

feu, découverte de la cuisson – Neandertal, armes, chasse, pièges, maîtrise du feu –

développement progressif du cerveau – chasse à l’ours dans une caverne, lutte pour le pouvoir - arrivée de Cro-magnon

 

 

 

 

 

 

 

3. Neandertal et sapiens

- moins 400 000 ans, l’homme domestique le feu – vers moins 100 000 ans l’homme enterre ses morts ou les confie à la grande rivière, émergence de la pensée religieuse – cohabitation Neandertal – Cro-magnon – homo sapiens – naissance de l’art chez Cro-Magnon – enterrement des morts, sépultures – naissance de la musique – Neandertal veut séduire Sapiens – grotte de Lascaux – disparition de Neandertal (moins 25 000 ans) – art rupestre, notion de la durée, du temps – histoire de l’homme dans l’histoire de l’univers

 

 

 

 

 

 

 

 

Publics

 

En raison de l’universalité du sujet traité et de la qualité de la réalisation, cette série documentaire s’adresse à tous types de publics et convient à tout âge.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour commencer

 

- Imaginez un dessin qui représente le ou les premiers hommes et son / leur environnement.

Affichez les dessins. Quelles sont les caractéristiques des premiers hommes?

 

- En petits groupes, faites une liste d’objets ou d’habitudes impossibles pour les premiers hommes. Comparer vos listes.

 

 

 

 

 

 

Avec la séquence introductive de chaque épisode

 

La séquence introductive est la même pour les trois épisodes. Elle résume l’évolution de l’espèce humaine en quelques minutes.

 

- A deux, partagez une page en trois colonnes. Ecrivez d’un côté le mot HOMME, de l’autre côté le mot ANIMAL et au centre POINTS COMMUNS

 

HOMME POINTS COMMUNS ANIMAL

En cinq minutes, trouvez le plus de critères possible dans chaque colonne pour caractériser l’homme ou l’animal et leurs points communs.

Exemples : L’HOMME a une bouche / L’HOMME a des religions / L’ANIMAL a une gueule ou un bec / L’ANIMAL a des poils ou des plumes / POINTS COMMUNS : Ils mangent / Ils se reproduisent…

Comparez vos listes avec les autres élèves.

Regardez le début du documentaire. Quelles sont les caractéristiques humaines montrées dans la séquence ?

 

 

 

 

 

 

 

Episode un!: Orrorin

 

A l’aide du texte suivant, répondez aux questions :

 

- Citez quelques grandes étapes de l’évolution de la vie sur la terre

 

- Sur quel continent, les hommes sont-ils apparus?

 

- Qu’est-ce qui a conduit les préhumains au bipédisme?

 

« Depuis 4 milliards d’années, la vie se développe sur terre, elle a conquis les continents depuis 400 millions d’années, les dinosaures se sont éteints voici 60 millions d’années, et les mammifères, qui sont les formes de vie les plus élaborées, se sont depuis multipliés. Parmi eux, plusieurs espèces de primates s’épanouissent dans les grandes forêts d’Afrique. A l’est de ce continent, ces populations de singes vont se faire piéger par un événement géologique.

 

Entre moins 15 et moins 8 millions d’années, sous la pression de forces telluriques, le continent africain se déchire. A coups d’éruptions et de séismes, des chaînes de montagnes surgissent. Du nord au sud, de l’Ethiopie au Mozambique, l’immense faille du grand Rift se forme.

 

Sur le bord ouest de cette faille, une haute poussée montagneuse va faire obstacle aux nuages venus de l’atlantique et réduire d’autant les pluies sur les régions de l’est. Et là, des grands singes se retrouvent isolés dans une région fermée par des fleuves, des lacs et des montagnes…

 

De part et d’autre du grand Rift, la vie va suivre des chemins différents.

 

Pour les singes de l’ouest, la vie forestière continuera. Ils deviendront gorilles, chimpanzés, bonobos, nos cousins les plus proches.

 

Mais à l’est, puis au nord et au sud, parce que les pluies diminuent, la forêt tropicale disparaît peu à peu.

 

L’habitat naturel des grands singes se réduit, leur existence est mise à l’épreuve. Disséminés, les clans se partagent les bosquets d’arbres qui subsistent, ils s’accrochent aux dernières ressources de leur vie arboricole.

 

Mais la vie permanente dans les arbres n’est plus possible. Qu’arrive-t-il lorsque tous les fruits d’un arbre ont été mangés!? Il faut bouger ou disparaître.

 

Le premier des préhumains va naître de cette nécessité. La pression naturelle va le pousser à une innovation prodigieuse.

 

La savane s’ouvre à perte de vue, pleine de dangers. Mais au loin d’autres arbres comme autant de refuges et de sources de nourriture. Le premier préhumain a peur. Il pourrait renoncer et attendre mais un extraordinaire instinct de survie l’habite. Aucun de ses ancêtres n’a jamais fait ça. Il va prendre un risque énorme. Il mesure moins d’1,50 m. A quatre pattes dans les hautes herbes de la savane, il ne sait plus où il va. Alors, il doit se dresser sur ses deux pattes arrière.

 

Là, il voit. Il voit mais il se déplace à quatre pattes, le cauchemar recommence. Alors il va avancer, mais debout, et le plus longtemps possible.

 

Ça y est… il est bipède. C’est une locomotion nouvelle, inédite chez les grands singes, du moins sur de telles distances, mais ça fonctionne. Maintenant, il n’est plus un singe, il s’appelle Orrorin.!»

(source :www.france5.fr/odyssee)

 

Regardez la séquence correspondante dans le documentaire.

 

Que pensez-vous de cette séquence? Que trouvez-vous le plus intéressant, le plus étonnant?

 

 

 

 

 

 

 

Avec une séquence de fiction ou de restitution

 

Avez-vous déjà vu un documentaire de ce type? Que pensez-vous de l’idée?

 

Que pensez-vous de ce documentaire : images, musique, voix du narrateur, rythme?

 

Quelles sont d’après vous les difficultés rencontrées par l’équipe du film pour la réalisation?

(Le réalisateur, les comédiens, les techniciens, le producteur…)

 

Selon vous, est-il réellement possible d’imaginer la vie de nos ancêtres?

 

Aimeriez-vous participer à une telle aventure? Pourquoi?

 

 

 

 

 

 

Interviews, témoignages

 

Vous allez voir une interview, à deux, répondez aux questions suivantes :

Qui parle ?

Comment est-il / elle habillé(e) ?

Où se trouve-t-il / elle ?

A qui parle-t-il / elle ?

De quoi parle-t-il / elle ?

Donnez trois adjectifs pour caractériser cette personne.

D’après vous, que pense cette personne de son métier ?

Mise en commun.

 

 

 

 

 

 

Créativité

 

- Dans la liste suivante, choisissez un thème et décrivez en quelques lignes la vie de l’homme d’aujourd’hui à la manière d’un scientifique.

 

- Comment l’homme se nourrit-il ?

- Quels sont les rôles du père et de la mère ?

- Quelle est la place des enfants dans la société ?

- Quelles sont les grandes cérémonies de la vie ?

- Quelles sont les grandes inventions récentes ou actuelles ?

- De quoi l’homme a-t-il peur ?

- Pourquoi l’homme fait-il la guerre ?

- Quelles sont les règles de la séduction ?

- A quoi reconnaît-on un chef ?

- Comment l’homme se protège-t-il des maladies ?

- Quelles sont les relations entre hommes et animaux ?

- Comment les nouveaux venus sont-ils intégrés au groupe ?

 

- D’après vous quels objets ou bâtiments nos descendants trouveront-ils ?

(Exemples : un panneau « stop », une fourchette, un morceau de sac en plastique, une reproduction de Mickey Mouse…)

Imaginez un texte écrit par un chercheur scientifique du futur qui explique notre vie à partir de l’objet trouvé.